La lettre d'information du CDE

Les nouvelles du Projet d'Etablissement

n°3


L'édito du Président

La loi du 05 mars 2007, réformant la protection de l’enfance, a été renforcée par la loi du 14 mars 2016. Des représentants du Conseil départemental de Moselle ont activement participé à l’écriture de cette dernière. Ces textes réaffirment résolument la préoccupation fondamentale de l’intérêt de l’enfant et l’importance qu’il convient d’accorder aux relations familiales.

Nous ne pouvons que nous réjouir de constater que le Schéma départemental 2014-2018 de protection de l’enfance en Moselle, et par déclinaison le Projet d’établissement du CDE, s’inscrivent pleinement dans l’esprit de la loi. C’est tout le sens que nous avons voulu donner à la refondation du CDE et la création d’un Service Familles y participe pleinement.

Prenons par exemple le Projet Pour l’Enfant (PPE), aujourd’hui obligatoire et que nous pouvons considérer comme un levier majeur de l’accompagnement. Il implique les services et les établissements, mais il sollicite impérativement l’implication des parents. Depuis octobre 2015, sous la responsabilité de l’Aide sociale à l’enfance, tous les placements judiciaires au CDE font l’objet d’un PPE dès la synthèse initiale. Nous pouvons constater que plus de 95% des parents participent à l’élaboration de ce PPE, dès les premières semaines de placement. Bien sûr, les relations ne sont pas toujours simples et des tensions existent naturellement, mais cette présence massive permet de poser les premières pierres de la co-construction des projets que nous appelons de nos voeux. C’est une orientation majeure du Projet d’établissement qui trouve aujourd’hui sa concrétisation.

Le suivi des situations, un accompagnement de qualité des enfants et des parents, nécessitaient également la stabilisation des personnels, autre grande orientation de ce Projet. La résorption de l’emploi précaire et les concours organisés en décembre conduisent, au premier trimestre 2017, à un taux de stabilisation de près de 92% (titulaires, stagiaires et CDI). Il était à peine de 65% en 2013.

L’environnement des enfants est un élément important de la qualité de la prise en charge. C’est pourquoi de nombreux ... lire la suite

PDFNewsletters n°3

PDFNewsletters n°2

PDFNewsletters n°1