Dans sa première session ordinaire de 1934

 

Histoire de la création du CDE

 

Dans sa première session ordinaire de 1934 et sa deuxième session ordinaire de 1936, le Conseil Général avait envisagé de créer une Pouponnière Départementale, pour répondre aux instructions adressées par le Ministre de la Santé Publique.

Un avant-projet conçu en ce sens, avait obtenu le 9 mars 1937, l'approbation ministérielle.

Le but poursuivi était de combattre la mortalité infantile et d'assurer aux enfants le maximum de survie, par une alimentation et une hygiène convenables.

Avant la guerre, les travaux de construction de la Pouponnière avaient reçu un commencement d'exécution, mais les hostilités devaient arrêter les travaux.

Après la Libération, dans sa séance du 15 novembre 1946, le Conseil Général a décidé de modifier le but primitif de la construction, dont le gros œuvre était en partie terminé, en la transformant en Pouponnière-Maternité. Le Ministre de la Santé Publique et de la Population avait donné son agrément de principe au nouveau projet et l'approbation ministérielle définitive a été acquise le 11 juin 1948.

Quelques dates

1931 : Acte constitutif - Délibération 141 du 19 avril 1931 du Conseil Général de la Moselle approuvé le 06 mars 1936 par le Ministère de la Santé.

1937 : Début des travaux de construction.

1953 : Première réunion de la Commission de Surveillance le 15 mai 1953 à 10 heures à la Préfecture.

1953 : Date d’ouverture de l’établissement le 1er décembre 1953.

1953 : Première femme hospitalisée le 03 décembre 1953 à 16 heures. Le CDE disposait d'une maternité dans ses locaux.

1953 : Premier enfant accueilli à la Pouponnière le 04 décembre 1953.

1968 : Ouverture du Foyer "A.M.C. MICHEL", une annexe du Centre Départemental de l'Enfance implantée à Scy-Chazelles et qui accueille les premiers enfants en aout 1968. Ce Foyer est construit sur le terrain du "Manoir Bethléem" donné au département de la Moselle par Melle Anne-Marie Célestine MICHEL afin de continuer son œuvre. «Non, nul jour ne pouvait être mieux choisi pour la fondation d’une œuvre destinée à recueillir de pauvres petites orphelines !  Aussi, en cette Noël 1916, le ‘’Manoir’’ dut il tressaillir de bonheur, en voyant cette œuvre éminemment utile, prendre naissance dans ces vieux murs... Le ‘’Manoir’’ sans enfants ne pouvait vivre : il devint "BETHLEEM - Maison du Pain’’. En ce 25 décembre 1916, cinq petits ‘’oiselets’’ y essayaient leurs ailes ; en mars 1917, Saint Joseph nous en envoyait trois autres ; la fin de l’année en comptait douze... ».Extrait de ‘CHAZELLES, Le Village - L’ÉGLISE fortifiée-Le Manoir Bethléem’ par A.M.-C. MICHEL (1929).

1988 : Fermeture de la maternité.

1992 : Rénovation complète du service de la Pouponnière.

1993 : Ouverture du service du Jardin d'Enfants pour répondre au sureffectif des enfants de plus de 3 ans à la Pouponnière. Puis ouverture des « Scolaires » (7/14 ans) et des Homes Adolescents (14/18 ans).

1998 : Ouverture du site de Forbach pour offrir une réponse de proximité aux enfants de 3 à 18 ans.

1999 : Fermeture des « Scolaires » pour travaux

2001 : Par délibération de l’Assemblée Départementale du 27 septembre 2000, le Conseil Général de Moselle décide d’ériger le Centre Départemental de l'Enfance en Établissement Public Administratif soumis aux dispositions des articles 19 à 22 de la Loi 75-535 du 30 janvier 1975, du Décret 78-612 du 23 mai 1978, modifié par le Décret 89-519 du 25 juillet 1989. La création de l’E.P.A. a été réalisée en date du 1er avril 2001.

2002 : Ouverture du dispositif « Estacade » au sein de la Pouponnière, assistantes familiales relais.

2003 : Réouverture du service des « Scolaires » qui change de nom pour s’appeler « Les Logis ».

2004 : Création du dispositif « Lieu d’Accueil pour Mineurs Isolés Étrangers (LAMIE) » au sein du service des Homes Adolescents

2012 : Création du Service Éducatif Renforcé d’Accompagnement à Domicile (SERAD) pour les enfants de 0 à 6 ans.

2013 : Audit et récriture du Projet d’Établissement