Les photos des enfants sont désormais dans le menu "Coin des usagers/Photos des enfants"

  

Le CDE et la gestion du COVID-19

 

Le 02.04.2020 

Bénévoles, étudiants, personnels en renfort


6 agents du Département apportent quotidiennement leur aide aux services lingerie, cuisine et entretien des locaux : une aide précieuse, rendue avec le sourire, un grand merci à eux !
Vous avez été près d’une centaine à répondre à notre appel à renfort, et je tiens à vous en remercier. Cet élan de solidarité nous fait chaud au cœur et nous encourage à tenir.
Nos équipes se sont mobilisées pour prendre contact avec vous, vous présenter l’établissement, les attentes, s’assurer de vos qualités et recueillir vos disponibilités et compétences.
Nous faisons en sorte de limiter le nombre d’intervenants pour plusieurs raisons :
- Limiter les risques de propagation du virus : nous équipons les bénévoles en masque
- Limiter le nombre de « nouveaux visages » pour les enfants : nous limitons l’intervention d’un bénévole à un groupe
- Limiter le nombre de nouvelles personnes à former : nous limitons à deux intervenants par groupe
Nous faisons en sorte de faire coïncider votre profil et vos contraintes à nos besoins.
Une quinzaine de bénévoles interviennent actuellement sur nos sites de Metz, Forbach et Vigy.
Pour toutes ces raisons, vous n’avez pas encore été rappelé et peut-être ne le serez-vous pas. Ne désespérez pas, prenez ça comme étant un bon signe pour le CDE. D’autres structures de protection de l’enfance ont aussi des besoins. Nous pouvons aussi vous orienter vers elles.
Dans tous les cas, le CDE vous remercie pour votre démarche.


Au 28.03.2020

Voilà près de 15 jours que nous sommes confinés, que vos droits de visites ont été suspendus.

Le temps est long pour les enfants, pour vous, pour nous.

Ces 15 derniers jours ont été très intenses pour les professionnels du CDE. Notre taux d’absentéisme est conséquent ; la charge émotionnelle aussi. Il faut en effet continuer à venir travailler tout en s’inquiétant pour les enfants, son entourage et soi-même. Dans ce contexte de stress, il faut pourtant savoir rester serein pour être auprès des enfants.

Il nous a fallu :

-          Réorganiser tous les plannings en conséquence pour assurer la continuité de service mais également limiter le nombre de professionnels sur site et le nombre de jours d’intervention. Pour les services éducatifs, les roulements ont été réorganisés par des postes en 12H.

-          Informer tous les parents de la suspension des visites et hébergement

-          Mettre en place une garderie pour les enfants du personnel

-          Penser nos différents protocoles de prévention et gestion du COVID :

o   Mesures barrière : des temps spécifiques ont été pris avec les enfants à partir de 3 ans pour expliquer la situation, les gestes barrière…

o   Mesures de confinement par groupe

o   Chambres d’isolement

Le Département nous a apporté un appui précieux pour bénéficier de matériel de protection et de produits : livraison de masques, savon, gels hydro-alcoolique à l’heure où beaucoup de nos fournisseurs sont partiellement ouverts et le réapprovisionnement pour ces produits très difficile.

Il faut savoir que la protection est principalement réalisée par les gestes barrière (lavage de main en premier lieu), tout autant limités par la proximité indispensable avec les enfants. Ainsi, les enfants continuent d’être câlinés chaque fois qu’ils le demandent.

Nous avons également mobilisé avec l’aide du Département de nombreuses ressources extérieures pour venir en renfort des équipes.

Nos objectifs :

-          Trouver des remplacements aux éducateurs

-          Trouver des renforts pour assurer la continuité pédagogique

Tout cela en assurant la sécurité des enfants et des professionnels : identifier un bénévole par groupe ; les équiper en masques.

Et les enfants ?

Les enfants vont globalement bien. Aucun n’a été identifié jusqu’à présent comme porteur du COVID-19. Ils souffrent pour certains de ne pas voir leurs parents.

Nous avons modifié les horaires d’appels téléphoniques pour tenir compte de l’organisation pendant cette période. Nous allons mettre en place dès la semaine prochaine des appels en visio-conférence grâce aux smartphones qui viennent de nous être livrés.

Les groupes ont travaillé cette semaine à structurer les journées des enfants, en identifiant des temps « scolaires », parfois dans une pièce aménagée en petite salle de classe.

Maintenir la continuité pédagogique telle qu’exigée est impossible. Nous n’avons pas les ressources matérielles pour le faire (ordinateurs, internet). Belle nouvelle toutefois : Nous venons de recevoir un don de 10 tablettes numériques par l’intermédiaire de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France en partenariat avec la Fondation Boulanger.

Par ailleurs, nous travaillons avec plus d’une quarantaine d’établissements scolaires, au sein desquels chaque enseignant fait des choix différents. Pour autant, nous essayons de maintenir un temps d’apprentissage. Des bénévoles viendront en renfort des équipes sur ces temps dès la semaine prochaine.

Nous avons la chance de pouvoir profiter des extérieurs dont disposent tous les groupes du CDE à Forbach, Vigy ou Metz.

L’association LANA France nous prête par ailleurs une dizaine de consoles de jeux.

Protocoles COVID-19

La Direction actualise les protocoles internes au fur et à mesure des consignes nationales pour répondre aux différentes situations :

-          Si un enfant est malade

-          Retour de fugue

-          Admission

 

Ayez la conviction que les professionnels actuellement au travail sont pleinement engagés auprès des enfants pour leur permettre de passer cette période de la meilleure des façons possible.

 

APPELS TELEPHONIQUES PARENTS ( HORAIRES D’APPEL PENDANT LE CONFINEMENT)

Désormais, et ce pour toute la durée du confinement, il nous est nécessaire de redéfinir les modalités d’appels téléphoniques entre les enfants accueillis et les parents.

Afin que cela puisse fonctionner, il est nécessaire que chacun soit vigilant à respecter une durée d’appel raisonnable.

Des appels en visio-conférence seront mis en place dès que possible par roulement.

LOGIS

ROSEAUX

MÛRIERS

CHARDONS

LYS

Lundi : 17H-19H

Jeudi : 17H-19H

Samedi : 10H-12H

Lundi : 17H-19H

Mercredi : 17H-19H

Vendredi 17H-19H

Mardi : 10H-12H

Jeudi : 10H-12H

Dimanche : 10H-12H

Lundi : 10H-12H

Jeudi : 10H-12H

Samedi : 10H-12H

JARDIN D’ENFANTS

COCCINELLES

CHENILLES

LIBELLULES

PAPILLONS

Mardi : 13H-15H

Samedi : 10H-12H

Lundi : 17H-19H

Vendredi : 10H-12H

Lundi : 13H-15H

Vendredi : 13H-15H

Mercredi : 13H-15H

Dimanche : 10H-12H

 


18.03.2020

 

Parents et familles, professionnels du CDE et collègues de la protection de l’enfance :

La France fait face à une crise sanitaire majeure. C’est une situation inédite qui mobilise notre engagement le plus profond, notre capacité d’adaptation et notre créativité. Elle fait appel à notre sang-froid et notre plus grande patience.

Le CDE s’organise pour faire face, permettre de continuer à accompagner les enfants, les protéger et protéger les professionnels qui y travaillent.

Parents et familles d’enfants accueillis au CDE : nous sommes conscients de la souffrance que peut engendrer la suspension des visites avec vos enfants et de l’inquiétude que vous pouvez ressentir pour leur santé.

Cette décision prise avec les Juges des enfants est indispensable pour protéger vos enfants en limitant les contacts avec l’extérieur.

Tous nos professionnels sont mobilisés pour :

-          Les protéger : en rappelant les gestes barrière, en présentant les enfants à un personnel de santé en cas de doute

-          Leur permettre de passer cette période le plus sereinement possible en mettant en place des activités, en échangeant avec eux autant que nécessaire

Nous nous organisons progressivement pour permettre aux enfants de continuer leur scolarité à distance.

Nous nous organisons également progressivement pour vous permettre de maintenir le lien avec votre enfant. Nous allons commander du matériel afin de permettre des appels en visio-conférence. Vous serez informés dès que cela sera opérationnel (compter un délai d’une semaine).

Nous ne sommes pas encore tout à fait opérationnels. La situation de crise nous demande beaucoup d’adaptabilité et de créativité. C’est pourquoi, je fais appel à votre compréhension.

Je peux vous assurer de l’engagement des professionnels du CDE, soutenus par le Département.

Le site internet du CDE va être utilisé comme lien de communication avec vous. A partir de la semaine prochaine, nous mettrons en ligne plus de contenus pour vous tenir informés de la vie de vos enfants au CDE.

La Direction et l’encadrement du CDE restent à votre disposition.

Au 28.03.2020

Voilà près de 15 jours que nous sommes confinés, que vos droits de visites ont été suspendus.

Le temps est long pour les enfants, pour vous, pour nous.

Ces 15 derniers jours ont été très intenses pour les professionnels du CDE. Notre taux d’absentéisme est conséquent ; la charge émotionnelle aussi. Il faut en effet continuer à venir travailler tout en s’inquiétant pour les enfants, son entourage et soi-même. Dans ce contexte de stress, il faut pourtant savoir rester serein pour être auprès des enfants.

Il nous a fallu :

-          Réorganiser tous les plannings en conséquence pour assurer la continuité de service mais également limiter le nombre de professionnels sur site et le nombre de jours d’intervention. Pour les services éducatifs, les roulements ont été réorganisés par des postes en 12H.

-          Informer tous les parents de la suspension des visites et hébergement

-          Mettre en place une garderie pour les enfants du personnel

-          Penser nos différents protocoles de prévention et gestion du COVID :

o   Mesures barrière : des temps spécifiques ont été pris avec les enfants à partir de 3 ans pour expliquer la situation, les gestes barrière…

o   Mesures de confinement par groupe

o   Chambres d’isolement

Le Département nous a apporté un appui précieux pour bénéficier de matériel de protection et de produits : livraison de masques, savon, gels hydro-alcoolique à l’heure où beaucoup de nos fournisseurs sont partiellement ouverts et le réapprovisionnement pour ces produits très difficile.

Il faut savoir que la protection est principalement réalisée par les gestes barrière (lavage de main en premier lieu), tout autant limités par la proximité indispensable avec les enfants. Ainsi, les enfants continuent d’être câlinés chaque fois qu’ils le demandent.

Nous avons également mobilisé avec l’aide du Département de nombreuses ressources extérieures pour venir en renfort des équipes.

Nos objectifs :

-          Trouver des remplacements aux éducateurs

-          Trouver des renforts pour assurer la continuité pédagogique

Tout cela en assurant la sécurité des enfants et des professionnels : identifier un bénévole par groupe ; les équiper en masques.

Et les enfants ?

Les enfants vont globalement bien. Aucun n’a été identifié jusqu’à présent comme porteur du COVID-19. Ils souffrent pour certains de ne pas voir leurs parents.

Nous avons modifié les horaires d’appels téléphoniques pour tenir compte de l’organisation pendant cette période. Nous allons mettre en place dès la semaine prochaine des appels en visio-conférence grâce aux smartphones qui viennent de nous être livrés.

Les groupes ont travaillé cette semaine à structurer les journées des enfants, en identifiant des temps « scolaires », parfois dans une pièce aménagée en petite salle de classe.

Maintenir la continuité pédagogique telle qu’exigée est impossible. Nous n’avons pas les ressources matérielles pour le faire (ordinateurs, internet). Belle nouvelle toutefois : Nous venons de recevoir un don de 10 tablettes numériques par l’intermédiaire de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France en partenariat avec la Fondation Boulanger.

Par ailleurs, nous travaillons avec plus d’une quarantaine d’établissements scolaires, au sein desquels chaque enseignant fait des choix différents. Pour autant, nous essayons de maintenir un temps d’apprentissage. Des bénévoles viendront en renfort des équipes sur ces temps dès la semaine prochaine.

Nous avons la chance de pouvoir profiter des extérieurs dont disposent tous les groupes du CDE à Forbach, Vigy ou Metz.

L’association LANA France nous prête par ailleurs une dizaine de consoles de jeux.

Protocoles COVID-19

La Direction actualise les protocoles internes au fur et à mesure des consignes nationales pour répondre aux différentes situations :

-          Si un enfant est malade

-          Retour de fugue

-          Admission

 

Ayez la conviction que les professionnels actuellement au travail sont pleinement engagés auprès des enfants pour leur permettre de passer cette période de la meilleure des façons possible.

 

APPELS TELEPHONIQUES PARENTS ( HORAIRES D’APPEL PENDANT LE CONFINEMENT)

Désormais, et ce pour toute la durée du confinement, il nous est nécessaire de redéfinir les modalités d’appels téléphoniques entre les enfants accueillis et les parents.

Afin que cela puisse fonctionner, il est nécessaire que chacun soit vigilant à respecter une durée d’appel raisonnable.

Des appels en visio-conférence seront mis en place dès que possible par roulement.

LOGIS

ROSEAUX

MÛRIERS

CHARDONS

LYS

Lundi : 17H-19H

Jeudi : 17H-19H

Samedi : 10H-12H

Lundi : 17H-19H

Mercredi : 17H-19H

Vendredi 17H-19H

Mardi : 10H-12H

Jeudi : 10H-12H

Dimanche : 10H-12H

Lundi : 10H-12H

Jeudi : 10H-12H

Samedi : 10H-12H

JARDIN D’ENFANTS

COCCINELLES

CHENILLES

LIBELLULES

PAPILLONS

Mardi : 13H-15H

Samedi : 10H-12H

Lundi : 17H-19H

Vendredi : 10H-12H

Lundi : 13H-15H

Vendredi : 13H-15H

Mercredi : 13H-15H

Dimanche : 10H-12H